Comment fonctionne la sérigraphie ? Première partie

7 février 2017

Première partie : Histoire et Principe de la sérigraphie.
Deuxième partie : Avantages et inconvénients de la sérigraphie.

La sérigraphie est une technique d’impression qui a pour principe d’utiliser des pochoirs disposés entre l’encre et le support. Ce dernier peut être très varié comme du papier, du carton, du textile, du métal, du verre ou du bois.

Histoire de la sérigraphie

Originellement conçue il y a plus de mille ans en Chine avec de la soie, cette technique connue une forte croissance à l’arrivée des immigrants chinois en Amérique au 19ème siècle. La technique se modernisa par la suite lorsque le nylon remplaça la soie et la raclette le rouleau pour appliquer l’encre. La sérigraphie arriva en Europe avec les soldats américains lors de la Seconde Guerre mondiale, ces derniers l’utilisant notamment pour le marquage des véhicules. A partir des années 60, de nombreux artistes comme Andy Warhol ou Roy Lichtenstein récupèrent le procédé pour créer des œuvres. Dès les années 70, cette technique est présente partout et sur tous types de supports : panneaux signalétiques, autocollants, affiches, vêtements…

Méthode de la sérigraphie

Principe de la sérigraphie

En anglais « Screen Printing », le nom de la sérigraphie vient du fait que son procédé nécessitait d’utiliser de la soie (en latin sericum) pour réaliser une impression. Dans les faits, il s’agit de faire passer de l’encre à travers un écran soit le principe du pochoir. L’encre se dépose alors sur le support grâce à une raclette, en reproduisant les formes à nues de l’écran. Son domaine d’application est vaste pouvant aller d’objets en volume comme de supports non flexibles. Cette technique permet l’impression en série de motifs avec une déformation très faible et sur de nombreuses matières, y compris comestibles comme le pâtisserie en utilisant du sucre ou des colorants alimentaires. Il existe deux grands principes de système sérigraphique :

  • La sérigraphie industrielle à plat ou rotative : Le support pour l’impression est calé grâce à trois taquets qui servent à positionner les support au même endroit. Il est aussi possible de caler sur mesure le support avec une table aspirante, qui permet au support de rester stable. Il s’agit de mettre en repérage l’écran et le support à imprimer de manière à positionner l’impression à l’endroit souhaité. Il faut faire preuve d’anticipation car les couleurs sont en général imprimées les unes après les autres avec des séchages qui varient selon les encres.
  • La sérigraphie textile : La particularité du textile est qu’il s’agit d’une matière souple, il est donc nécessaire d’imprimer toutes les couleurs en même temps. Grâce à un carrousel d’écrans, on imprime simultanément les différentes couches d’aplat.

Sérigraphie sur T-shirt

Source images : Capnomade et Etapes