Comment fonctionne une presse rotative ?

21 février 2017

La presse rotative offset est le procédé d’impression le plus couramment utilisé pour l’impression de journaux à fort tirage. La raison est qu’une machine de type rotative offset peut imprimer jusqu’à 80 000 exemplaires à l’heure.

Le principe de la rotative offset

La presse rotative offset fonctionne avec des bobines de papier qui se déroulent au fur et à mesure de l’impression. La presse rotative offset imprime en quadrichromie recto verso car le papier de la bobine passe simultanément entre les différents rouleaux encreurs dans l’unité d’impression. Il existe deux variantes du groupe d’impression pour la disposition des rouleaux encreurs :

  • Groupe d’impression en Y : ce procédé permet d’imprimer deux couleurs sur une face et une couleur sur l’autre face.
  • Groupe d’impression en H : ce procédé permet d’imprimer deux couleurs par face.

Presse rotatives offset fonctionnement

Les différentes formes de rotatives offset

La différence entre les formes de rotatives offset se situe principalement au niveau de la taille des cylindres. La circonférence des cylindres permet de déterminer le format du papier et la taille maximum de l’impression. Les deux types de rotatives offset existent pour répondre aux demandes de qualité et de flexibilité tout en maîtrisant les coûts de production. Les deux formes de rotatives offset sont :

  • Les rotatives à double développement : la particularité vient du fait que les cylindres ont une circonférence double. Ils peuvent imprimer jusqu’à quatre pages au format journal à chaque rotation.
  • Les rotatives à double laize : la particularité est que la largeur de la bande est double, on obtient donc le même résultat.

Les presse rotatives possédant double laize et double développement permettent l’impression de huit pages par rotation. En général, elles sont réservées pour les très grands tirages ou les journaux avec une grande pagination.

Presse rotatives offset KBA

Source images : Exruefrontenac et KBA