Déjà trois tonnes d’encre sont parties en fumée

23 juillet 2010

Les salariés d’une imprimerie en liquidation brûlent le stock d’encre et de papier.

Opposés à la liquidation judiciaire de leur entreprise, des salariés de l’imprimerie Brodard Graphique (groupe Maury) à Coulommiers en Seine-et-Marne ont mis le feu à trois tonnes d’encre et des bobines de papiers, a relayé jeudi l’AFP.

« Depuis l’annonce de la liquidation judiciaire lundi, l’entreprise est en état de siège », a expliqué Dany Corcessin, salarié de l’entreprise.
L’homme explique que la destruction du matériel intervient à la suite du refus par la direction d’une prime de cessation d’activité, quand les 151 employés demandaient une compensation de 20.000.

Lire la suite sur ActualitteDéjà trois tonnes d’encre sont parties en fumée